Logo INRA

Accueil Historique

Composition Images

UMR Physiologie de la Reproduction et des Comportements

Les travaux de recherche

 

Les travaux de recherche

L'évolution des recherches et les apports scientifiques

Les évènements marquants

Les relations internationales

 

Les événements marquants ...

1964 : Technique d'observation des ovaires par endoscopie chez les ovins (Thimonier et Mauléon, 1969), puis chez les bovins, les caprins et les porcins

1966: Livre Blanc sur les naissances gémellaires. Colloque Ovogénèse, folliculogénèse ; Colloque de CEE, Galway

1968 : Dosage radioimmunologique de LH :

Pelletier J., Kann G., Dolais J., Rosselin G. (1968) Dosage radioimmunologique de l'hormone luteinisante plasmatique de mouton. Mise au point de la technique de dosage. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, Paris, Série D 266 , 2291-2294

Pelletier J., Kann G., Dolais J., Rosselin G. (1968) Dosage radioimmunologique de l'hormone luteinisante plasmatique chez le mouton. Comparaison avec le dosage biologique de LH par la diminution de l'acide ascorbique ovarien et exemple d'applications aux mesures de la LH sanguine chez la brebis. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, Paris, Série D 266 , 2352-2354

1960 -1975 : Induction et synchronisation de l'oestrus et des ovulations chez les ovins, bovins porcins, caprins, et synchronisation des cycles des juments

1969 : Première description des différentes phases de l'ovogenèse et analyse comparée entre mammifères (Mauléon, 1969)

1970 :

  • Annales de Biologie animale, Biochimie, Biophysique, N° Hors-Série 1, ''Recherches sur l'induction expérimentale de naissances gémellaires chez les bovins''
  • Lancement de la maîtrise des cycles sexuels par voie hormonale chez la brebis
    (1,5 million de brebis traitées dans l'année 1985)

1973 :

  • Naissance de porcelets issus d'insémination artificielle de sperme congelé
  • Brevet "congélation" n° 73-43531 suite à l'étude chez les ovins, par G. Colas, de la conservation du sperme à l'état liquide  (24h à +4°C) ou congelé (-196°C)

1975 -1986 : Maîtrise de la reproduction par traitements hormonaux (1 500 000 ovins,
100 000 bovins traités en 1986)

1976-1981 : Mécanisme d'action de la lumière chez les ovins mise en évidence d'une phase photosensible Les colloques de l'INRA N° 6

1979 : 1ère application de l'échographie à l'espèce animale pour le contrôle de la croissance folliculaire et le diagnostic précoce de gestation chez la jument

1980 :

  • Echographie chez la jument (1ère mondiale)
  • Le message hormonal qui initie la spermatogenèse doit passer par les cellules de Sertoli (M. Courot, le 1er au monde)
  • Première estimation de la durée de la folliculogenèse (toutes espèces animales confondues), par Cahill et Mauléon (1980) chez la brebis

1981 : Echographie chez la truie (1ère mondiale)

L'échographie d'ultrasons a d'abord été employée pour suivre la croissance folliculaire, et la présence d'un embryon chez la jument (Palmer et Driancourt 1980, Theriogenology 13, 203-216), son utilisation a été ensuite développée dans les autres espèces. En particulier chez la truie, le diagnostic de gestation par échographie est maintenant pratiqué de façon routinière en élevage. (Martinat-Botté et al 1998. INRA Editions ; d'autres applications sont en cours de développement (détection de la puberté).

1982 : Lancement en France de la maîtrise des cycles sexuels par voie hormonale
chez la jeune truie (en 1995, une jeune truie sur 2 est introduite dans le troupeau
après un traitement hormonal)

1983 :

  • Insémination artificielle en France : des étalons de l'équipe de France sont utilisés en sperme congelé
  • L'Académie des Sciences décerne le "Prix René Dujarric de la Rivière " conjointement à Y. Cognié, G. Colas et J. Thimonier pour l'ensemble de leurs travaux sur la reproductions des ovins, travaux qui ont abouti à la mise au point des méthodes d'insémination artificielle et de maîtrise des cycles sexuels, largement appliquées en France (plus de 1 000 000  brebis traitées en 1980).

1986 :

  • Production et transplantation embryonnaire dans l'espèce ovine et caprine
  • Utopic, 1er poulain né en France après transfert d'embryon, à titre commercial
  • Collecte non chirurgicale des ovocytes de jument

1987 : mise au point d'une technique d'insémination artificielle chez la brebis (jeune et adulte) en chaleur naturelle ou induite par un traitement progestatif  : plus de 500 000 femelles inséminées en 1987 (G. Colas)

1988 : Transfert d'embryon chez quelques juments célèbres (Vanina B, Venise du Gazeau)

1990 : Naissance d'un poulain conçu par fécondation in vitro (1ère mondiale) : cette pouliche est parrainée par la Région Centre qui a choisi le nom d'Isis Coeur de France


Isis et sa mère

1991 : Naissance du premier chevreau conçu par fécondation in vitro, nommé Désiré

1997 : Naissance de porcelets transgéniques dans le cadre d'un programme de xénogreffes (collaboration INSERM)

1999 :

  • Mise au point chez le jeune agneau avant le sevrage d'une méthodologie pour évaluer la mise en place des réactions de peur (deux profils comportementaux du type "actif" et "passif").
  • Naissance de porcelets transgéniques exprimant hCD59 et hDA
  • Naissance de porcelets après transfert de blastocystes conservés par vitrification
  • Naissance de porcelets après transfert chirurgical d'embryons cryoconservés
    (vitrification ultra rapide)
  • Simulation numérique de la congélation de spermatozoïdes de verrat et de bélier

2000 : Naissance de porcelets issus de fécondation in vitro

2001:

  • Production de porcs transgéniques exprimant la protéine de fusion CTLA4-Ig impliquée dans la tolérance au rejet hyper-aigu (xénogreffe)
  • Identification de la mutation Q249R dans le gène BMPR-IB, responsable de l'hyperprolificité des brebis Booroola
  • Ninio de Rox, 1er poulain né en FRANCE après transfert d'ovocyte par voie voie intra-fallopienne (GIFT : Gamete Intra-Fallopian Transfer)

2002 :

  • Le sperme de bélier résiste à 30 ans de congélation à 196°C. Quatorze brebis ont donné naissance à 25 agneaux dans le troupeau ovin du Lycée Agricole de Crézancy (02) entre le 14 et 21 janvier 2002 après fécondation des brebis par des spermatozoïdes congelés 30 ans auparavant par des chercheurs de l'INRA de Nouzilly (37). Communiqué de presse.
  • Naissance de porcelets après transfert non chirurgical d'embryons cryoconservés
    (1ère mondiale)

2004 : Naissance de trois faons de cerf élaphe issus de fécondation in vitro : une première européenne. Trois biches ont donné naissance à la mi-septembre à trois faons en bonne santé issus d'une fécondation in vitro, au domaine expérimental de l'INRA de Clermont-Ferrand-Theix. Les embryons, produits in vitro au laboratoire de la Réserve de la Haute-Touche du Muséum national d'Histoire naturelle, avaient été transférés en janvier 2004 sur des biches élaphe.
Une équipe Néo-zélandaise avait déjà obtenu la naissance de quelques faons grâce à cette technique. Les résultats français, qui représentent une première européenne, ouvrent la voie à son utilisation en vue de la conservation de la biodiversité.
En effet, le travail des chercheurs s'oriente à présent vers l'utilisation de cette technique de fécondation in vitro pour faire porter des embryons d'espèces menacées par des mères porteuses d'espèces communes comme le cerf élaphe

2006 :

  • L'identité vocale des moutons. Chez les moutons, la reconnaissance des individus entre eux ne passe pas seulement par le sens olfactif. Les animaux peuvent également communiquer par la voix pour transmettre une identité acoustique à leurs congénères. L'unité mixte de recherche « Physiologie de la reproduction et des comportements » de l'INRA de Tours cherche à caractériser ce qui constitue l'identité vocale des moutons. Des travaux récents ont notamment permis d'analyser le système de codage spécifique aux bêlements

  • Première mondiale : après fécondation in vitro, une biche de l'espèce élaphe donne naissance à un faon de cerf sika du Japon. Cette naissance est le résultat de la collaboration entre le Muséum national d'Histoire naturelle et l'INRA. Ce succès s'appuie sur le travail des chercheurs du Muséum pour la conservation des espèces, et sur la maîtrise des chercheurs de l'INRA en matière de techniques d'assistance à la procréation chez les animaux d'élevage. Cette première mondiale démontre la faisabilité du transfert embryonnaire entre espèces différentes. Elle ouvre la voie à l'utilisation de cette technique en vue de la sauvegarde de cerfs en voie de disparition, comme le cerf du Viet-Nam ou le cerf de Formose

  • Prédire le tempérament d'un cheval. Le tempérament du cheval est un facteur primordial pour une utilisation adaptée des chevaux, quelle que soit la discipline pratiquée. Par exemple, pour l'équitation de loisir, les chevaux doivent être calmes et peu réactifs afin de ne pas manifester de réactions de peur exagérées (écarts, emballements) pouvant conduire à des accidents. Or, jusqu'à présent, il n'existait pas de tests objectifs pour sélectionner les chevaux en fonction de leur tempérament. Pour répondre à la demande des professionnels du monde du cheval, une vaste étude soutenue par les Haras nationaux (1) se déroule à l'Inra de Tours depuis 2001. Elle vise à créer des tests permettant de prédire le tempérament des chevaux. Les chercheurs ont ainsi montré que le tempérament des chevaux peut être prédit de façon fiable dès l'âge de huit mois. Cette étude a permis de créer au niveau mondial le premier modèle de tempérament équin dont la stabilité à long terme a pu être démontrée.